vendredi 9 février 2007

Colopathie et intolérance au gluten ( blé )

J'aime ces journées qui donnent de l'espoir.
Ces journées semblables à ce jeudi 8 février.

D'abord au matin et après une courte nuit sans sommeil - rhume oblige - On sonne à la porte d'entrée.
Surprise, ma belle mère et son mari nous demande l'hospitalité pour la journée qui s'annonce des plus extravagantes d'un point de vue climatique.
Ce matin était particulier car, sans crier gare, un beau manteau de neige s'était endormi sur notre territoire, rendant impraticable toutes les routes des alentours. Et ma belle mère comme beaucoup d'autres personnes ont bien du se rendre à l'évidence, il était impossible de faire un kilomètre de plus.
C'est donc à pieds, sous la neige et avec des croissants chauds qu'ils ont pris leurs quartier pour la journée à la maison.

Entre coups de téléphone pour savoir qui est où, on papote, on discute. Bref, un moment fort agréable. Et le tout sans douleurs au ventre s'il vous plais!

Après le repas de midi, je décide de prendre mon pc pour travailler quelque peu et consulter mes messages.
Je découvre dans ma boîte mail un texte me signifiant qu'une personne - harry covert - m'a laissé un message sur une discussion traitant de ma colopathie dans un forum.
Le message est court et plus simple tu meurs. Mais rempli de vérité:
"Bien des soucis serait résolus avec l'adoption d'une alimentation sans gluten. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?"

Et le plus important un lien pour une vidéo sur Google.

J'avoue que perplexe, je me demande de quoi peut bien traiter cette vidéo et si elle est intéressante. En effet, internet est un merveilleux outils, rempli d'informations en tout genre, mais il faut bien reconnaître que si on ne prend pas attention, on peux facilement se perdre sur des pages pleines de stupidités et d'aberrations.

Dans ce cas ci, rien de tout cela.
Il y a juste une femme diététicienne - Brigitte Fichaux - qui nous parle de son approche alimentaire pour résoudre en partie ou en totalité divers maux dont la colopathie fonctionnelle (colite / syndrome du côlon irritable). Le tout sur un air de film amateur et avec une diction aléatoire dirons nous (beaucoup de " Et euh...") mais qui donne toute son intégrité et prouve bien qu'il ne s'agit nullement d'une pseudo mauvaise publicité caché.

Je vous encourage donc à visionner cette vidéo pour prendre conscience, si ce n'est déjà fait, qu'il existe divers chemins pour déterminer la cause de nos maux et leurs guérisons. Des chemins qui sont si simples qu'on les oublirais presque.

Elle soulève un voile sur notre alimentation de base, le blé et sa mutation a travers le temps par la société pour arriver à avoir des épis "customisés".
Bien sûr pour ma part, je trouve qu'il ne faut pas non plus tomber dans l'extrême en pensant 100% bio, oméga 3 et tout ce qui fait la mode diététique de nos jours.





Et donc, après cette vidéo - reportage, je découvre de nouveaux coupables possible sur mon système digestif, en place de son, tristement célèbre, dictateur en chef.
Sa nouvelle arme: le blé.

Suppositions?

Je ne sais pas. Il est facile de se retrouver dans des statistiques, de se convaincre que la personne d'en face parle de notre douleur. C'est d'autant plus facile que cela nous permet de nous sentir moins seul.

En tout cas, je sais que mes intestins sont en guerre, que j'ai un dictateur qui se donne tout le mal du monde pour prendre les commandes de mon système digestif et que j'en ai plus que marre de souffrir et de ne plus pouvoir vivre. De ce fait, je suis enclin à croire toutes les théories possible.

Je veux vivre.

La fin de la journée fut toute aussi invraisemblable que le début. Nous avons eu droit aux quatre saisons de l'année en une seule et même journée.
D'abord la neige sur bien dix centimètres d'épaisseur, ensuite la pluie accompagné de rafales de vent, suivi du vent tout court ainsi que la disparition totale de la neige et pour finir, de magnifiques rayons de soleil.
A n'y rien comprendre.
Enfin laissons faire la nature.


Si vous voulez réagir à cet article, utilisez les commentaires.

Pietro

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour

J'ai presque tou écouter parce que j'ai très très souvent mal au ventre et a l'estomac et j'ai meme fait une gastroscopie donc je voulait un peu savoir des choses et j'espère que j'ai quelque chose et en plus j'ai bientot 13 ans !

Pietro a dit…

Bonjour, j'espère que mon blog t'a apporté quelque chose, comme du courage.

Apparement tu as fait une gastroscopie, quels en sont les résultats?
Par contre, je ne comprend pas bien ta dernière phrase, tu espères avoir quelque chose...?

Le meilleur conseil que je puisse te donner est de consulté un médecin (encore une fois). Petit truc: note toutes tes douleurs sur un papier, décris ce que tu sens et le jour de ta consultation, tu vas avec ton papier chez le docteur. Il pourra le lire et tu ne risques pas d'oublier de lui dire quelque chose d'important.

Mais surtout, ne perds pas courage, te laisse pas faire! A 13 ans, la vie n'a même pas encore commencé, le meilleur reste à venir.

Pietro

bzh a dit…

bonjours voila moi aussi j ai des douleurs depuis pas mal de temps j ai 22 ans et c est vraiment pas evident
"ca fait plaisir de voir que l on est pas seul " mais j ai eu 1 coloscopie et ca ma rien donné
voila je me sens moins seul

Pietro a dit…

Bonjour BZH,
J'ai voulu créer avec ce blog un espace de communication pour la maladie. Un endroit où l'on découvre que l'on n'est pas seul face à ce combat.

Pour ta coloscopie, si elle n'a rien montré, cela veux aussi dire qu'il faut peut-être faire d'autres examens.
Mais aussi que ton côlon n'a rien de visiblement grave.

Même si de temps en temps, on se dit qu'au moins, une maladie visible, même grave, cela permet de savoir ce que l'on a.
La colopathie est elle, une maladie cachée et on ne la trouve qu'en supprimant toutes les autres.

Courage.

Pietro

Wira a dit…

Hello et merci pour ses infos . j'ai écouté avec attention la vidéo de cette diététicienne qui , a mon sens , a été on ne peut plus clair. je vais essayer son traitement anti-gluten et je donnerais les résultats. Si j'habitais la bretagne je prendrais illico RV avec elle .Merci encore Internet et ceux qui font part de leur expérience.J'ai fais l'acquisition d'un livre EXTRA que je conseille a TOUs ceux qui ont des problêmes avec leur appareil digestif :"ET si çà venait du ventre" de Pierre Pallardy. Précipitez- vous pour le lire. Vous apprendrez déja une nouvelle respiration qui aide au bon fonctionnement du ventre(entre autre) 5,20€ à la FNAC @+++ Bon courage.

Pietro a dit…

Wira,

Merci de ton passage sur le blog ainsi que de ton commentaire. Cela fait toujours plaisir de voir l'avis des internautes, ainsi que leurs conseils.

Pour le gluten, comme la vidéo le dis, il est à l'origine de biens des maux et malgré qu'on n'y crois pas toujours, il faut y faire attention.
J'ai comme exemple mon fils qui à 4 mois, il est allergique au lait de vache et doit donc prendre du soja, le pauvre... Mais surtout, pour la préparation de sa panade de fruits, on lui achète des biscuits sans gluten. Il y a bcp de produit comme celui la. Je me dis que si on vends des produits sans gluten pour les bébés c'est que quelque part, on sais que ça peut être mauvais pour l'homme...

Enfin, tiens nous au courant de ton évolution!

Sincèrement,
Pietro

diegsidly a dit…

bonjour Pietro j'ai 33 ans je suis moi aussi ateind de colopathie fonctionelle laxophobie je trouve que tu parle extremement bien de la guerre que l'on mène contre notre propre corps .En se qui me concerne je ne prend pour la plupart du temps aucun traitement mais il est vrais que je me prive de beaucoup de chose de la vie courante .Se que j'ai pu observer comme d'autre l'on fait avans moi c'est qu'éffectivement les colopathes sont des grands sensible et que la colopathie est une réaction des agressions que l'on prend en pleine poire au quotidien.enfin voila tous simplement merci d'avoir fait se blog j'en ai deux moi aussi ou j'en parle un peus et peut etre à bientot je viendrais te rendre visire quand le moral ne serat plus au rendez vous c'est qui est le cas aujourd'hui.Je voulais aussi rajouter qu'il est important de bien se reposer en se qui me concerne ça réduit l'intensité des crises mais bien entendu se n'est pas le remède miracle .à bientot ciao

zabounne a dit…

merci merci merci
Je ressors d'une coloscopie avec Rien me dit mon gastro-entero c'est le stress madame ! Il a bon dos notre stress ! Ta vidéo me conforte dans ce que je pense de plus en plus ! Elle a écrit des bouquins de cuisine bien fait d'ailleurs : je vais suivre ses conseils et la consulter si je vois des améliorations !!!

Anonyme a dit…

Très intéressant ce vidéo.

Anonyme a dit…

Bonjour! un petit message pour donner de l'espoir et du courage à ceux concernés par ce problème. J'ai 30 ans. Après 15 ans passés à supporter mes douleurs aux intestins, ballonements chroniques dont aucun médecin n'a trouvé l'origine(" c'est nerveux!")Je suis enfin libérée de tous mes problèmes intestinaux et même de problèmes annexes (eczéma, surpoids). Je mange de tout (alors que j'avais supprimer la quasi totalité des légumes et les légumineuses de mon alimentation) SAUF du blé. Mais quel plaisir de revivre!

Kat a dit…

Ca fait effectivement plaisir de découvrir vos témoignages et de se rendre compte que l'on n'est pas une extra-terrestre ou une hypocondriaque comme tout le monde peut le penser, y compris une majorité des mèdecins ... Je souffre presque chaque jour depuis plus de 20 ans, j'ai 37 ans bientôt, MA colopathie se présente sous forme de ballonnements, constipation chronique, douleurs abdominales à se plier en 2, fatigue, prise de poids... Coloscopies, gastro-entérologues, traitements inefficaces ... j'ai tout essayé jusqu'à ce que je rencontre un mèdecin malgache qui m'a expliqué que tout venait de l'alimentation. Effectivement tous les autres vous répondent "c'est psychologique" parce qu'ils n'ont aucune réponse eux-mêmes ! Sceptique, j'ai suivi ses conseils et vu les résultats, j'ai conclu qu'elle avait raison. En effet, j'avais repris du poids depuis que je m'étais remise à manger des féculents (depuis que j'ai rencontré mon ami qui est le seul à croire mes symptômes au vu de ce que je mange). Il y a un an, j'ai décidé de supprimer de nouveau les féculents au maximum (en me laissant un plaisir le weekend) et j'ai re-perdu 15 kiloset je me sens un peu mieux... Le problème c'est que c'est difficile de se priver de tout ce qu'on a été éduqué à manger ! je suis malade dès que je mange un "aliment interdit"... La grosse question qui m'amène ici, c'est comment faire pour vivre sans blé ? Peut-on trouver un substitut aussi agréable ? Quels sont les aliments conseillés, interdits ? Je n'ai trouvé que le soja mais le goût du pain, des pâtes me manque ... Je me lasse de cette maladie, parfois je me dis qu'il faut simplement ne plus manger... Je vais vite voir la vidéo et les écrits de cette dame ! Merci à ces forums d'exister !

Anonyme a dit…

Bonjour, merci pour cette vidéo très enrichissante.
Jeudi, je dois passer un colono gatro et enzyme, car mes prise de sang n'étaient pas très bonne et les médecin pensent à une intolérence sévère aux gluten.
Donc, je me renseigne un peu partout.
Il y a 2 mois maintenant, j'avais arrêté tous les glutens et le lait et miracle en 10 jours seulement presque plus mal au ventre et je retrouve mon appétit.
Ensuite mon doc me dis de revenir tout doucement à une alimentation normal et là au bout du 1er repas les douleurs reviennent.
Du coup annalyses.
Le problème est qu'ils parlent d'une intolérence aux glutens mais aussi de colon iritable...
A bientôt
Christelle

Anonyme a dit…

j'ai tapé Brigitte Fichaux sur youtube pour voir la vidéo et .. surprise je n'ai trouvé que des vidéos ou elle fait la promotion de casseroles ABE. Même si je n'en conclue rien je trouve le mélange des genres un peu génant

billy a dit…

wow je suis contente de voir mes bobo être le problème de d'autre personne...je me prive depuis un bon bout d'aller loin de chez moi...pas plus de 30-40min de voiture par peur d'avoir mal au ventre et (diharré)...quand je c'est qu'il faut partir a quelle que pard je me prive de manger...je suis en plus une personne qui mange beaucoup de blé..mais a partir d'aujourd'hui j'arrête ont va voir...merci